Conseil, Études et Recherche

Site en travaux, excusez nous pour les éventuelles imperfections.

GéoArchÉon est ou a été impliqué dans de nombreux projets de recherche dans le domaine de l'Archéologie et de l’étude des paléoenvironnements en partenariat avec de nombreuses et variées institutions.

De 2011 à 2014, GéoArchÉon a été partie prenante de l'ANR PaléoSyr Paléoenvironnements et occupation du sol en Syrie occidentale durant l’Holocène, par l'implication de Linda Herveux et d'Henri-Georges Naton. Ce projet était porté par Bernard Geyer (Maison de l'Orient de Lyon) et Franck Bremer (CEPAM)

Depuis 2012, GéoArchÉon participe à la fouille programmée du site préhistorique des Bossats à Ormesson (Seine-et-Marne, France) dirigée par Pierre Bodu (Arscan). Ce sont Jessica Lacarière pour la faune et Henri-Georges Naton pour la géoarchéologie qui nous représentent.

GéoArchÉon est impliqué dans l'étude de l'agglomération antique de Cassinomagus à Chassenon (Charente, France) depuis 2012 par les interventions de Carole Vissac.

Le site du Fâ à Barzan (Charente-Maritime, France) fait l'objet d'étude géoarchéologique par Carole Vissac depuis 2013.

GéoArchÉon s'est impliqué dans l'étude de l'agglomération antique de Grand (Vosges, France) depuis 2015, notamment par l'étude de la canalisation de la Rue du Ruisseau en collaboration avec Muriel Boulen et Julian Wiethold, archéobotanistes de l'INRAP. Julie Dabkowski, Carole Vissac et Henri-Georges Naton ont collaboré à la compréhension du comblement de la canalisation et au recouvrement du site antique.

Le site néolithique de Basi à Serra-di-Ferro (Corse-du-Sud) fait l'objet d'une réévaluation depuis 2015 par Thomas Perrin de l'Université de Toulouse. Henri-Georges Naton participe depuis 2016 à l'étude géoarchéologique de ce site.

L'ensemble des textes et illustrations sont © GéoArchÉon, leur utilisation est soumise à autorisation